News 23/06/2022

Visite de la Pharmacie et de l’Unité de préparation de Médicaments et de technologies pharmaceutiques (UPM)

Le CHU de Nîmes a présenté les récentes acquisitions de robots piluliers Deenova et les dernières innovations en matière de production de médicaments.

Lire l’article original

À l’occasion de la visite de la Pharmacie et de l’Unité de préparation de Médicaments et de technologies pharmaceutiques (UPM), le Dr Jean-Marie Kinowski, chef du service Pharmacie et Vice-président de la Commission médicale d’établissement du CHU de Nîmes, a présenté les récentes acquisitions de robots piluliers ainsi que les dernières innovations en matière de production du médicament.

Accompagné de Nicolas Best, Directeur général du CHU de Nîmes et du Pr Michel Prudhomme, Président de la Commission médicale d’établissement, le Dr Jean-Marie Kinowski a présenté à la presse ce vendredi 17 juin 2022 les cinq nouveaux robots piluliers, qui permettent de sécuriser le circuit et la traçabilité des médicaments.

Avec une préparation actuelle de 200 piluliers par jour, cette technologie de pointe, armée de deux bras mécaniques qui découpent les plaquettes de cachets et les déposent dans le pilulier, « montera jusqu’à 1600 d’ici septembre » a indiqué le Dr Jean-Marie Kinowski.

Autre innovation présentée ce jour-là par le Dr Ian Soulairol, Responsable de l’Unité Fonctionnelle Préparations, Contrôles et Essais Cliniques : l’Unité de préparation de Médicaments et de technologies pharmaceutiques (UPM). Grâce à un investissement de 1 M€, le CHU s’est doté d’une presse à médicaments, permettant la préparation in situ de comprimés. « Ici, on peut réaliser des placebos, c’est un marché énorme » s’est enthousiasmé Nicolas Best.

Dernière révolution nîmoise, Carémeau devient le premier CHU à s’équiper d’une imprimante 3D pour éditer des médicaments. Précurseur dans ce domaine, le CHU de Nîmes démontre, grâce à ses incroyables innovations, son énorme potentiel de développement.

News 20/06/2022

Au CHU de Nîmes, les piluliers sont entre les mains de Deenova, un robot

Réduire les erreurs, limiter le gaspillage et optimiser le temps de travail du personnel de santé. Le Réveil du Midi relate l’entrée au CHU de Nîmes des robots Deenova pour préparer automatiquement les piluliers et les bénéfices qui en découlent.

Lire l’article original

Vendredi dernier, le directeur du CHU de Nîmes Nicolas Best présentait la petite nouveauté installée il y a deux semaines, au sein de la pharmacie interne à l’établissement… Désormais, les piluliers utilisés pour administrer les traitements aux patients, sont assurés par un processus 100% automatisé.

Ce ne sont plus les petites mains du pharmacien mais bien celles du robot, qui rempliront désormais les piluliers du CHU de Nîmes. Le principe est simple, à l’aide de son bras, Deenova (le robot), prépare les boîtes, extrait le comprimé de son emballage et le place dans le pilulier. Une fois complété, il ne reste à l’infirmier(e) ou au pharmacien(ne) qu’à récupérer le pilulier prêt à l’emploi.

piluliers_chudenimes_pharmacieinterne_deenova_chaineautomatisee_reveildumidi_1.jpg

Une pharmacienne récupère les boites de piluliers prêtes à l’emploi. © G. Ohan-Tchelebian

L’ensemble de la chaîne est robotisée et ne nécessite plus d’intervention humaine si ce n’est résiduelle, ou en cas de contrôle. Encore à l’étape de démarrage, les contrôles sont réalisés régulièrement.

5 robots pour un montant d’1,3 Million d’euros

60m2 auront suffi à installer ces 5 robots. Pour le moment, la capacité réalisée par les robots assure le remplissage des piluliers pour 400 lits, ils prévoient d’en assurer 1600 lits d’ici septembre 2022.

Quand on pose la question de ce qu’il adviendra du personnel de santé chargé initialement de ces tâches répétitives, le pharmacien explique que leur remplacement par le robot leur est bénéfique : « Il n’est pas possible d’embaucher du personnel non formé même pour remplir des piluliers, les robots vont permettre à une vingtaine de pharmaciens d’être libérés d’un travail pas tout à fait passionnant et à haut risque, pour être redéployés sur des services de soins » explique Jean-Marie Kinowski, pharmacien au CHU de Nîmes.

deenova_piluliers_chudenimes_robots_chaineautomatisee_reveildumidi_1.jpg

Jean-Marie Kinowski, pharmacien au CHU de Nîmes, présente Deenova, une chaîne 100% robotisée qui assure la préparation des piluliers © G. Ohan-Tchelebian

 Autre avantage, le gain de temps. Avec Deenova, c’est 50 piluliers par heure, et par robot. Au total, 250 piluliers préparés en une heure par les 5 robots. Inutile de préciser qu’en termes d’efficacité, à l’échelle humaine, on est loin du compte. L’augmentation du volume de production en un temps réduit est considérable.

Le circuit du médicament sécurisé

La préparation se fait au jour le jour, moyen d’éviter une erreur d’administration en cas de changement de service d’un patient. Exemple, si un patient est transféré dans la journée, on attendra la visite, ou la contre-visite du soir une fois installé dans sa nouvelle chambre pour préparer le pilulier du lendemain. Pas de pilulier à la semaine donc.

La grande avancée qui met tout le monde d’accord, concerne les doses unitaires. Parfois les doses ne sont pas inscrites sur le comprimé mais sur l’emballage, donc une fois sorti, difficile en cas d’oubli de se rappeler de quel comprimé il s’agit, « les gellules blanches se ressemblent toutes ». Le robot lui n’oublie pas. Suppression du risque d’erreur, et fini le gaspillage. Le bon médicament, au bon patient, au bon moment.

News 20/06/2022

Le succès remarquable et continu de Deenova en France s’étend aux départements français d’outre-mer avec un nouvel appel d’offres remporté à Mayotte ainsi que des contrats commerciaux auprès du GHPSO et de l’INI

MILAN–(BUSINESS WIRE)–Deenova annonce aujourd’hui la consolidation de sa position sur le marché français avec un nouvel appel d’offres lancé par UniHA remporté pour ses solutions mécatroniques D3 ACCED auprès du Centre Hospitalier de Mayotte dans les départements français d’outre-mer. Deenova annonce également avoir remporté un nouvel appel d’offres auprès du GHPSO Creil & Senlis, toujours pour ses robots mécatroniques D3 ACCED leaders sur le marché, grâce à son partenariat avec un autre groupement d’intérêt public de premier plan, le RESAH. Par ailleurs, Deenova a le plaisir d’annoncer la poursuite des ventes de ses armoires ASTUS et de ses solutions D3 ACCED uniques à un client existant de Deenova, l’Institution nationale des Invalides à Paris, toujours grâce au partenariat avec UniHA.

Loïc Bessin, directeur général de Deenova en France déclare : « Combiner de nouveaux contrats commerciaux remportés auprès du Centre Hospitalier de Mayotte et du GHPSO Creil & Senlis pour nos solutions mécatroniques D3 ACCED, tout en gagnant la confiance d’anciens clients ASTUS de Deenova grâce à des ventes supplémentaires comme celles effectuées à l’Institution nationale des Invalides, est une preuve concrète du succès sans précédent de Deenova France dans notre secteur et démontre sans aucun doute le niveau élevé de satisfaction parmi notre clientèle française. »

Christophe Jaffuel, directeur commercial de Deenova, ajoute : « Cette expansion au-delà du continent européen correspond à une nouvelle étape pour Deenova et fournit une motivation supplémentaire à nos équipes commerciales. Je suis très reconnaissant pour la contribution annuelle importante qu’apportent les appels d’offres pluriannuels en cours d’UniHA et de RESAH à Deenova en France et maintenant au-delà, renouvelant leur engagement passé envers les solutions leaders du marché de dose unitaire de Deenova. Je suis également impatient de poursuivre ce partenariat de premier plan avec UniHA et le RESAH. »

Le Centre Hospitalier de Mayotte, établissement public de santé disposant 543 lits, est le seul hôpital du département d’outre-mer de Mayotte. Mayotte est située au nord du canal du Mozambique, dans l’océan Indien, au large des côtes du sud-est de l’Afrique. L’hôpital assure aussi bien les soins hospitaliers qu’ambulatoires et dispose de quatre centres de soins et d’accouchement délocalisés (Nord, Centre, Sud et Petite-Terre) de niveau intermédiaire, assurant les consultations généralistes et une permanence médicale 24h/24 et 7j/7.

Le GHPSO Creil & Senlis, situé à seulement 30 minutes de l’aéroport de Paris-CDG, offre un Service d’Accueil des Urgences adultes, pédiatrique et gynéco-obstétrique complet. Il dispose de 584 lits d’hospitalisation complète, de 46 places d’hospitalisation de jour, de 21 postes d’hémodialyse, et propose d’autre part des Soins de Suite et Réadaptation (SSR) avec 32 lits, un hébergement de 73 lits d’Unité de Soins Longue Durée (USLD), 90 lits d’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) et 12 places d’accueil de jour Alzheimer, soit un total pour l’établissement de 858 lits et places. L’unité de SMUR (Service Mobile d’Urgences et de Réanimation) intervient à la demande du SAMU de l’Oise.

L’Institution nationale des Invalides est placée sous la tutelle du ministère de la Défense et des Anciens combattants. L’établissement a pour mission d’accueillir les anciens combattants victimes de handicaps lourds du fait des blessures de guerre. Elle regroupe trois centres complémentaires : le centre des pensionnés, le centre de rééducation post-traumatique et le centre d’études et de recherches sur les équipements pour handicapés. L’Institution compte 91 chambres individuelles entièrement équipées pour les patients de l’agglomération parisienne.

UniHA, Union des Hôpitaux pour les Achats, est une coopérative d’acheteurs hospitaliers publics français créée en 2005 par les hospitaliers eux-mêmes (32 CHU et 20 CH). En 2022, 1 065 établissements hospitaliers ont rejoint la coopérative UniHA, dont 115 GHT ayant réalisé 5,6 milliards d’euros d’achats groupés en 2021. UniHA est l’un des principaux acheteurs européens dans le domaine de la santé et l’un des premiers acheteurs nationaux, tous secteurs d’activité confondus. L’enjeu essentiel est d’apporter aux concitoyens les meilleurs traitements disponibles, de décliner un service hospitalier de haute qualité, et de préserver un égal accès aux soins.

Le RESAH est un groupement d’intérêt public (GIP) dont l’objectif est d’appuyer la mutualisation et la professionnalisation des achats du secteur de la santé, public et privé non lucratif. Le groupement a été créé en 2007 pour appuyer, en collaboration avec la plateforme Achat-Hôpital, la mutualisation des achats hospitaliers en région Ile-de-France.

Deenova est le chef de file incontesté des solutions mécatroniques (robotique et automatisation) pour la traçabilité en circuit fermé des médicaments et des dispositifs médicaux basés sur la RFID dans le secteur des soins de santé, à tout moment et en tout lieu. Les solutions uniques, brevetées et entièrement intégrées de Deenova contribuent, et contribueront de plus en plus, à alléger la pression croissante à laquelle font face les professionnels de santé, à la fois pour améliorer la sécurité des patients, réduire les erreurs de traitement, les quantités de déchets et le détournement de substances contrôlées, contenir les coûts et réduire l’écart entre l’augmentation de l’activité/du nombre de patients et la pénurie de personnel soignant. Deenova garantit la simplification de tous les processus liés à la gestion des médicaments et des dispositifs médicaux implantables et jetables, avec des économies de coûts attendues comprises entre 15 et 25 %. Veuillez consulter le site www.deenova.com pour de plus amples renseignements sur ses solutions innovantes.

News 17/06/2022

NÎMES Un robot de fabrication et de distribution personnalisée des médicaments au CHU

Le magazine ObjectifGard décrit les solutions mécatroniques innovantes de Deenova installées au CHU de Nîmes.

Lire l’article original

Le CHU de Nîmes dévoile, vendredi 17 juin, son nouveau robot de préparation de piluliers individualisés pour ses patients.

C’est l’une des tout premières pharmacies de centre hospitalier de France à s’équiper de cet impressionnante technologie d’un coût de 1,6 M€. L’ensemble se compose ainsi de trois grandes armoires de stockage de médicaments alimentant cinq machines de préparation, de fabrication et de distribution de piluliers personnalisés pour les besoins de chaque patient. « Livré fin décembre, cet équipement sert aujourd’hui environ 200 lits du CHU et d’ici septembre plus de 600 lits dans tous les services de médecine de l’hôpital », décrit le chef du pôle pharmacie, Jean-Marie Kinowski.

Concrètement, une fois que les prescriptions sont validées par les pharmaciens, le préparateur lance la console, et le robot prépare les comprimés correspondants et remplit les piluliers des patients concernés. La cadence des cinq machines peut atteindre 250 piluliers par heure, sans erreur. « L’objectif principal de cet investissement est de sécuriser le circuit en donnant le bon médicament au bon patient, avec une traçabilité parfaite, et d’éviter les erreurs de préparation manuelle », reprend le docteur en pharmacie. En conséquence, une vingtaine de préparateur en pharmacie sur les cinquante employés au CHU de Nîmes ont également été répartis sur des postes plus opérationnels, auprès des infirmières dans les services de soin.

Le nouveau robot de fabrication et de distribution de médicaments du CHU de Nîmes (Photo : PH)
News 31/05/2022

Deenova remporte le nouvel appel d’offres public lancé par l’IRCCS Policlinico San Matteo de Pavie (Lombardie)

MILAN–(BUSINESS WIRE)–Deenova a annoncé aujourd’hui avoir récemment distancé ses concurrents et remporté l’appel d’offres public lancé par l’ IRCCS Policlinico San Matteo intitulé «Procédure télématique ouverte pour l’acquisition d’un système informatique intégré de gestion de la pharmacothérapie et de la traçabilité des médicaments et des dispositifs médicaux». Ce succès a été entériné par l’arrêté n° 5/DG/334 du directeur général du 18 mars 2022. Deenova fournira aux nombreux cliniciens de ce nouveau client italien 100 chariots de prescription, 100 chariots d’administration, 100 lecteurs de codes-barres, 200 PC portables et 100 imprimantes d’étiquettes, y compris leur installation et les services liés à leur utilisation au lieu d’intervention.

Fulvio Rudello, directeur de l’exploitation chez Deenova, a déclaré: «Cette commande de l’IRCCS Policlinico San Matteo témoigne une fois encore du leadership européen incontesté des solutions en boucle fermée de Deenovapour le secteur de la santé. Ce nouveau succès consolide notre équilibre économique qui consiste à continuer d’ajouter de nouveaux clients nets en Europe, tout en affichant fièrement un taux de rétention de 100% de nos clients existants, des paramètres sans équivalent dans le secteur des soins de santé.»

L’IRCCS Policlinico San Matteo de Pavie compte plus d’un millier de lits agréés desservant 700 000 habitants en Lombardie, répartis en 60 unités opérationnelles comprenant des activités de soins de santé, d’enseignement et de recherche. Ces unités, qui comptent de nombreux domaines d’excellence, sont dotées d’environ 3 300 employés – médecins, personnel infirmier, techniciens et administrateurs – permettant 36 500 hospitalisations (dont 13,7% de patients hors région), 99 000 visites aux urgences et 2,1 millions de visites ambulatoires.

Deenova est le chef de file incontesté des solutions mécatroniques combinées (robotique et automatisation) pour la traçabilité en boucle fermée des médicaments et des dispositifs médicaux basée sur la technologie RFID dans le secteur de la santé, à tout moment et en tout lieu. Les solutions uniques, brevetées et entièrement intégrées de Deenova contribuent déjà et contribueront grandement à atténuer la pression croissante sur les prestataires de soins de santé qui doivent simultanément améliorer la sécurité des patients, réduire les erreurs de médication, réduire les déchets et le détournement de substances réglementées, contenir les coûts et diminuer l’écart entre l’augmentation du nombre et de l’acuité des besoins des patients et le manque de personnel médical. Deenova garantit la simplification de tous les processus liés à la gestion des médicaments et des dispositifs médicaux implantables/jetables avec une fourchette d’économies prévue de 15% à 25%.

News 17/05/2022

Deenova poursuit sa série de victoires en France avec deux nouveaux appels d’offres remportés à Hazebrouck et Mantes-La-Jolie

MILAN–(BUSINESS WIRE)–Deenova annonce aujourd’hui que son succès sur le marché français depuis deux ans se poursuit avec un nouvel appel d’offres RESAH remporté pour ses solutions mécatroniques D3 ACCED auprès du Centre Hospitalier d’Hazebrouck à côté de Dunkerque. Parallèlement, Deenova a le plaisir d’annoncer la vente supplémentaire de quatre armoires ASTUS à un client existant de Deenova, le Centre Hospitalier François Quesnay de Mantes-La-Jolie.

Loïc Bessin, directeur général de Deenova en France déclare : « Combiner de nouveaux contrats commerciaux remportés auprès de groupes hospitaliers de premier plan comme celui du RESAH avec le Centre Hospitalier d’Hazebrouck, tout en gagnant la confiance d’anciens clients de Deenova grâce à des ventes supplémentaires comme celles effectuées au Centre Hospitalier François Quesnay de Mantes-La-Jolie démontre sans aucun doute la maturité de Deenova France ainsi qu’un niveau élevé et constant de satisfaction envers nos solutions d’automatisation, parmi notre clientèle française existante. »

Christophe Jaffuel, directeur commercial de Deenova ajoute : « Je suis très heureux de continuer à être témoin depuis 2019 de la contribution annuelle significative apportée par les appels d’offres RESAH et de ce que cela représente pour Deenova en France. Ce dernier renouvelle ainsi son engagement précédent envers les solutions mécatroniques établies de Deenova pour le reconditionnement en dose unitaire des médicaments, comme la solution D3 ACCED. Je suis également impatient de poursuivre ce partenariat de premier plan avec le RESAH. »

Le Centre Hospitalier d’Hazebrouck est un établissement public de santé implanté sur le territoire de santé Lille Métropole et certifié par la Haute Autorité de Santé en 2019. Il assume les fonctions d’hôpital de proximité pour une population d’environ 124 000 habitants, avec une capacité de 94 lits d’hospitalisation complète MCO (médecine, chirurgie, gynécologie-obstétrique), un service d’accueil des urgences et un service d’hospitalisation à domicile. Il dispose également d’une structure d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD) de 136 places, d’un CSAPA (centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie) et de 20 lits de soins de suite et de réadaptation. Les patients bénéficient de consultations et d’avis de spécialistes ainsi que d’un plateau technique de qualité disposant d’un service d’imagerie médicale, de 4 salles de blocs opératoires, de 3 salles de naissance, d’une pharmacie et d’une unité de stérilisation. 470 personnels médicaux et non médicaux sont par ailleurs à la disposition des patients.

Le Centre Hospitalier François Quesnay de Mantes-La-Jolie est un établissement public de santé inauguré en octobre 1997 qui regroupe l’ensemble des activités de MCO en court séjour (médecine, chirurgie, obstétrique) ainsi que les soins de suite et de réadaptation (SSR). Le centre hospitalier dispose de 612 lits en région parisienne, avec un budget de 125 millions d’euros et 175 docteurs.

Deenova est le chef de file incontesté des solutions mécatroniques (robotique et automatisation) pour la traçabilité en circuit fermé des médicaments et des dispositifs médicaux basés sur la RFID dans le secteur des soins de santé, à tout moment et en tout lieu. Les solutions uniques, brevetées et entièrement intégrées de Deenova ont contribué et contribueront encore plus à atténuer les pressions croissantes pesant sur les prestataires de soins de santé afin et dans le même temps, d’améliorer la sécurité des patients, de réduire les erreurs médicamenteuses, de minimiser le gaspillage et le détournement de substances contrôlées, de limiter les coûts, et de diminuer l’écart entre le volume de patients en augmentation et le personnel médical limité. Deenova garantit la simplification de tous les processus liés à la gestion des médicaments et des dispositifs médicaux implantables ou à usage unique, avec une économie de coûts attendue entre 15 % et 25 %.

News 14/03/2022

Deenova lance une nouvelle gamme de produits @ EAHP: un avant-goût de l’automatisation pharmaceutique de demain

MILAN–(BUSINESS WIRE)–Deenova dévoile aujourd’hui trois innovations venant renforcer sa gamme primée de solutions mécatroniques D3, en marge du 26e congrès de l’Association européenne de pharmaciens hospitaliers, à Vienne, en Autriche, du 23 au 25 mars 2022, au stand 30, hall X2.

Gaspar G. De Viedma, vice-président du conseil d’administration de Deenova: « Je suis ravi d’assister en personne à ce lancement, après mes quelques années d’absence à l’EAHP pour des raisons personnelles connues, puis à cause de la Covid-19. Je me réjouis à l’idée de renouer avec les grands pharmaciens européens à Vienne, et de voir concrètement les progrès réalisés par Deenova ces deux dernières années. »

AIDE-Cut est l’une des trois nouvelles solutions mécatroniques modulaires de Deenova pour le reconditionnement de médicaments sous forme orale solide en doses unitaires. Cette solution offre de nombreuses possibilités de configuration, comme l’option mono ou multi-référence, le blister typique ou atypique, les médicaments en vrac ou pour les divers modèles de collecte des doses unitaires mises en caisse (chambre propre, carnet, rouleau de dose unitaire, etc.).

AIDE-Pack est la nouvelle solution de Deenova pour le reconditionnement de toutes les formes de médicaments (orale et non orale) en format de dose unitaire. Chaque dose unitaire est identifiée par un code Datamatrix, qui résume les principales caractéristiques du médicament: un numéro de série unique, un code médicament, la date d’expiration et le numéro de lot.

AIDE-Pick est la solution de la Deenova série D3 mise au point pour répondre aux besoins de la préparation thérapeutique centralisée dans des centres de soins sous-aigus et/ou multisite. AIDE-Pick stocke les doses unitaires crées par les solutions mécatroniques uniques ACCEDAIDE-CutAIDE-Pack, ou ALL-IN-1.

Christophe Jaffuel, responsable commercial chez Deenova: « L’arrivée des trois innovations AIDE-PickAIDE-Cut et AIDE-Pack renforce non seulement la gamme éprouvée de solutions de Deenova, comme les D3 ACCED et ASTUS, mais vient également compléter les solutions phares de Deenova, à savoir D1 All-In-1 RobotD1 All-In-1 StationD1 All-In-1 Trolley, et Orbit dans le cadre d’une approche exclusive, novatrice et intégrée de l’automatisation pharmaceutique.

Deenova est le chef de file incontesté des solutions mécatroniques (robotique et automatisation) pour la traçabilité en circuit fermé des médicaments et des dispositifs médicaux basés sur la RFID dans le secteur des soins de santé, à tout moment et en tout lieu. Les solutions uniques, brevetées et entièrement intégrées de Deenova continueront de contribuer à alléger la pression croissante à laquelle font face les professionnels des soins de santé pour accroître la sécurité des patients, réduire les erreurs de traitement, les quantités de déchets et les détournements de substances contrôlées, maîtriser les coûts et diminuer l’écart entre l’augmentation de nombre de patients/de l’acuité de leurs besoins et la pénurie de personnel de santé.

Deenova assure la simplification de tous les processus liés à la gestion de médicaments et de dispositifs médicaux implantables/jetables avec une réduction attendue des coûts se situant entre 15% et 25%.

News 28/02/2022

Deenova continue de rafler la mise sur le marché français en 2022 en s’adjugeant des contrats avec l’UGECAM et le Centre Hospitalier de Tourcoing

MILAN–(BUSINESS WIRE)–Deenova a annoncé aujourd’hui avoir récemment remporté deux nouveaux contrats portant sur quatre de ses robots mécatroniques primés ACCED, tout d’abord auprès de l’UGECAM, le réseau hospitalier à but non lucratif le plus important de France, ainsi qu’auprès d’un de ses clients existants, le Centre Hospitalier de Tourcoing.

Loïc Bessin, directeur général de Deenova en France a déclaré : « Cela prouve de manière évidente que Deenova a poursuivi sur la dynamique qui la caractérise sur le marché depuis 2019 pour parvenir à allier nouveaux contrats commerciaux avec des groupes hospitaliers de premier rang comme l’UGECAM et vente de robots mécatroniques supplémentaires à d’anciens clients comme le Centre Hospitalier de Tourcoing, ce qui démontre clairement le haut niveau de satisfaction continue engendré par nos solutions d’automatisation chez nos clients. »

L’UGECAM Alsace est un opérateur régional de santé regroupant seize hôpitaux au sein d’un réseau d’établissements de soins de santé privé à but non lucratif répartis dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin. Son offre de soins est diversifiée et couvre principalement les soins de suite et de réadaptation fonctionnelle. Les établissements de l’UGECAM Alsace sont reconnus pour leur prise en charge des pathologies neurologiques, cardiovasculaires, respiratoires, nutritionnelles, endocriniennes, traumatologiques, orthopédiques, psychiatriques et gériatriques. Ils font partie du GROUPE UGECAM, qui comporte 225 établissements médico-sociaux et de santé et possède d’excellentes compétences dans des domaines spécialisés tels que les grands brûlés, l’obésité infantile, les lésions crâniennes et orthopédiques, les pathologies médullaires et les amputations. Avec un chiffre d’affaires de plus d’un milliard, il s’agit de l’hôpital privé à but non lucratif le plus important de France.

Le Centre Hospitalier de Tourcoing est un hôpital régional de 780 lits situé au nord-est de la métropole européenne de Lille, près de la frontière belge. Il fait partie du GHT Lille Métropole Flandre Intérieure et dessert une zone couvrant 230 municipalités et une population de 1,5 million de personnes. Plus de 2 000 professionnels y travaillent pour dispenser des soins aux patients.

Deenova est le fournisseur incontesté de solutions combinées de mécatronique (robotique et automatisation) pour la traçabilité en circuit fermé des médicaments et des dispositifs médicaux basés sur la RFID dans le secteur des soins de santé, à tout moment et en tout lieu. Les solutions uniques, brevetées et entièrement intégrées de Deenova ont contribué et contribueront de plus en plus à alléger la pression croissante à laquelle font face les professionnels des soins de santé pour, tout à la fois, accroître la sécurité des patients, réduire les erreurs de traitement, les quantités de déchets et les détournements de substances contrôlées, contenir les coûts et réduire l’écart entre l’augmentation de nombre de patients/de l’acuité de leurs besoins et la pénurie de personnel de santé. Deenova garantit la simplification de l’ensemble des processus liés à la gestion des médicaments et des dispositifs médicaux jetables et implantables en proposant des réductions de coûts estimées entre 15 et 25 %.

News 17/02/2022

Deenova remporte le plus grand appel d’offres jamais lancé par UNIHA pour l’automatisation des pharmacies en France

MILAN–(BUSINESS WIRE)–Deenova annonce aujourd’hui avoir remporté le contrat exclusif du lot 2 (jusqu’à présent le plus important et le plus étendu) de l’appel d’offres UNIHA pour l’automatisation des pharmacies pour les quatre prochaines années, s’imposant ainsi face à tous les concurrents du marché.

Loïc Bessin, directeur général de Deenova en France déclare : « C’est un véritable témoignage du travail d’équipe de Deenova pour transformer le précédent partenariat non exclusif avec UniHA en un contrat exclusif, apportant toutes les solutions éprouvées et nouvellement développées de Deenova au portefeuille UniHA pour plus de 1 000 hôpitaux en France. »

Christophe Jaffuel, directeur commercial de Deenova déclare : « Ce contrat exclusif UniHA renouvelle non seulement l’engagement passé d’UniHA envers les solutions établies de longue date de Deenova telles que D3 ACCED et ASTUS, qui existent depuis 2017, mais permet également d’intégrer en exclusivité les solutions phares de Deenova D1 All-In-1 RobotAll-In-1 StationAll-In-1-Trolley, et D8 Orbit toutes lancées en 2020, ainsi que les solutions D3 nouvellement développées en 2022 telles que AIDE Pick, AIDE Cut et AIDE Pack aux hôpitaux UniHA . »

UniHA, Union des Hôpitaux pour les Achats, est une coopérative d’acheteurs hospitaliers publics français créée en 2005 par les hospitaliers eux-mêmes (32 CHU et 20 CH). En 2022, 1 065 établissements hospitaliers ont rejoint la coopérative UniHA, dont 115 GHT ayant réalisé 5,6 milliards d’euros d’achats groupés en 2021. UniHA est l’un des principaux acheteurs européens dans le domaine de la santé et l’un des premiers acheteurs nationaux, tous secteurs d’activité confondus. L’enjeu essentiel est d’apporter aux concitoyens les meilleurs traitements disponibles, décliner un service hospitalier de haute qualité et préserver un égal accès aux soins.

Deenova est le leader incontesté de solutions combinées de mécatronique (robotique et automation) pour la traçabilité des médicaments en circuit fermé et pour les dispositifs médicaux dotés de la technologie RFID dans l’industrie de la santé, en tout temps et n’importe où. Les solutions uniques, brevetées et entièrement intégrées de Deenova contribuent, et contribueront de plus en plus, à alléger la pression croissante à laquelle font face les professionnels de santé, à la fois pour améliorer la sécurité des patients, réduire les erreurs de traitement, les quantités de déchets et le détournement de substances contrôlées, contenir les coûts et réduire l’écart entre l’augmentation de l’activité/du nombre de patients et la pénurie de personnel soignant.
Deenova garantit la simplification de tous les processus liés à la gestion des médicaments et des dispositifs médicaux implantables et jetables, avec des économies de coûts attendues comprises entre 15 et 25 %.

News 16/11/2021

Deenova consolide sa position de leader sur le marché français avec ASTUS, son armoire sécurisée pour la distribution des médicaments

MILAN–(BUSINESS WIRE)–Deenova annonce qu’en plus des ventes record de son système mécatronique ACCED réalisées durant la pandémie de Covid-19 l’année dernière, la société a ajouté trois nouveaux clients pour ses solutions ASTUS, à savoir l’Institution Nationale des Invalides de Paris et le Centre Hospitalier François Quesnay de Mantes-La-Jolie, tous deux en région parisienne, ainsi que le Centre Hospitalier de Tourcoing, portant ainsi à 20 le nombre d’armoires ASTUS installées en France, auxquelles s’ajoutent les trois armoires ASTUS de l’Hôpital pour enfants de Poznan, en Pologne, à compter de novembre 2021.

Loïc Bessin, directeur général de Deenova en France, déclare: « Même si Deenova est généralement connu pour ses robots mécatroniques ACCED, je suis particulièrement ravi des formidables progrès réalisés par la société avec les armoires sécurisées autonomes ASTUS. »

Installée directement dans les services de soins aux patients, ASTUS permet le stockage et la collecte contrôlés de médicaments de tous types. Configurable suivant les besoins de chaque zone, elle propose différents niveaux de sécurité. Pour les opérations de distribution de doses unitaires, elle permet de compléter les thérapies préparées par ACCED avec tous les types de médicaments. Elle peut aussi fonctionner indépendamment du système ACCED, en communiquant avec d’autres postes informatiques, notamment les logiciels d’ordonnace.

Adeline Danielou, responsable de la pharmacie du Centre Hospitalier de Tourcoing: « Cela fait plusieurs années que nous évaluons la mise en place de solutions automatisées pour la sécurisation des médicaments. Nous avons commencé par les services de soins intensifs et de soins continus avec l’installation d’armoires ASTUS sécurisées et informatisées de Deenova. La solution de gestion des stocks Kanban, mais aussi la simplicité d’utilisation et l’ergonomie ont été des critères de sélection importants dans les services d’urgence et de réanimation. »

Le Centre Hospitalier de Tourcoing est un établissement public de santé doté de 800 lits, situé au nord-est de la métropole européenne de Lille.

L’Institution Nationale des Invalides de Paris est placée sous la tutelle du ministère de la Défense et des Anciens Combattants et est dirigée par un médecin généraliste issu du service de santé de l’armée. L’établissement a pour mission d’accueillir les anciens combattants victimes de handicaps lourds du fait des blessures de guerre. Elle regroupe trois centres complémentaires : le centre des pensionnés, le centre de rééducation post-traumatique et le centre d’études et de recherches sur les équipements pour handicapés. L’Institution compte 91 chambres individuelles entièrement équipées pour les patients.

Le Centre Hospitalier François Quesnay de Mantes-La-Jolie est un établissement public de santé qui a ouvert ses portes en octobre 1997. Il dispose d’une capacité de 492 lits et 45 places. Le site principal regroupe l’ensemble des services de courte hospitalisation (médecine, chirurgie, obstétrique), de soins de suivi et de rééducation (SSR), ainsi que les services administratifs.

Deenova est le fournisseur incontesté de solutions mécatroniques (robotique et automatisation) pour la traçabilité en boucle fermée des médicaments et des dispositifs médicaux dotés de RFID dans le secteur des soins de santé, à tout moment et en tout lieu. Les solutions uniques, brevetées et entièrement intégrées de Deenova contribuent, et contribueront de plus en plus, à alléger la pression croissante à laquelle font face les professionnels de santé, à la fois pour améliorer la sécurité des patients, réduire les erreurs de traitement, réduire les déchets et le détournement de substances contrôlées, maîtriser les coûts et réduire l’écart entre l’augmentation de l’activité/du nombre de patients et la pénurie de personnel soignant. Deenova garantit la simplification de tous les processus liés à la gestion des médicaments et des dispositifs médicaux implantables et jetables, avec des économies de coûts attendues comprises entre 15 et 25%.